Retour

Vous êtes ici : Partitions Classique > Fiche produit

Partition pour voix - Antonio Vivaldi - Orlando furioso RV728

Cliquez pour agrandirAntonio Vivaldi - Orlando furioso RV728 - (Partition)
Achetez Antonio Vivaldi - Orlando furioso RV728 Fermer
Antonio Vivaldi - Orlando furioso RV728 - Couverture
Antonio Vivaldi - Orlando furioso RV728 - Couverture
Achetez Antonio Vivaldi - Orlando furioso RV728 Fermer
Antonio Vivaldi - Orlando furioso RV728 - Contenu 1
Antonio Vivaldi - Orlando furioso RV728 - Contenu 1
Achetez Antonio Vivaldi - Orlando furioso RV728 Fermer
Antonio Vivaldi - Orlando furioso RV728 - Contenu 2
Antonio Vivaldi - Orlando furioso RV728 - Contenu 2
Achetez Antonio Vivaldi - Orlando furioso RV728 Fermer
Antonio Vivaldi - Orlando furioso RV728 - Contenu 3
Antonio Vivaldi - Orlando furioso RV728 - Contenu 3
Achetez Antonio Vivaldi - Orlando furioso RV728 Fermer
Antonio Vivaldi - Orlando furioso RV728 - Contenu 4
Antonio Vivaldi - Orlando furioso RV728 - Contenu 4

€ 41.40

Expédition dès le 13/12

Ajoutez au panier
Infos Description Similaires Votre avis

Antonio Vivaldi

Orlando furioso RV728



  • Instrumentation : Réduction Piano - Voix et Piano
  • Matériel : PartitionPartition
  • Editeur :
    Buissonnières
Lexique
  • No Article :
    BUISS00061
  • Opus : RV728
  • Nombre de pages : 288
  • Dimensions : 22,5 x 32 cm
  • Co-auteurs : Arrangement pour clavier : Jacques Manet

Informations Complémentaires

  • Description :


    L'œuvre lyrique de Vivaldi reste paradoxalement méconnue : l'extraordinaire succès rencontré par un petit nombre de concertos a éclipsé tout un pan de ses compositions, notamment les opéras, auxquels il consacra pourtant l'essentiel de sa carrière.
    De 1713 à 1741, Vivaldi donna le jour à une œuvre colossale, préservée en grande partie à la bibliothèque de Turin : plus de 450 compositions manuscrites, en grande partie autographes. Orlando furioso, drame héroïco-magique représenté au Teatro S. Angelo de Venise à l'automne 1727, prend place à l'exacte mi-temps de la carrière lyrique de Vivaldi. Quatorze années plus tôt, au mois de mai 1713, le Prete Rosso présentait à Vicence son premier opéra connu, Ottone in villa. Quatorze années plus tard, il s'éteignait dans l'oubli après avoir vainement tenté de faire représenter à Vienne son ultime opéra, L'Oracolo in Messenia.
    Grâce au travail remarquable du librettiste, Grazio Braccioli, qui a su conserver de l'œuvre originale d'Arioste son essence poétique et sa dimension humaniste, Vivaldi y fait éclater le schéma conventionnel du dramma per musica, explorant les formes musicales les plus variées, bousculant la hiérarchie classique des personnages et superposant les actions dramatiques, toutes conduites avec une remarquable efficacité. Près de trois siècles après sa création, l'on demeure confondu face à l'extraordinaire richesse musicale et dramatique de l'œuvre, pièce éblouissante où se mêlent toutes les formes existantes du théâtre chanté.
    La reconstitution de l'opéra a nécessité un important travail préparatoire sur le manuscrit turinois, particulièrement complexe, mêlant des feuillets soigneusement calligraphiés à des feuillets griffonnés à la hâte et comportant de multiples insertions, fragments ou retranchements, ainsi qu'une numérotation irrégulière des scènes.
    Jacques Manet en a enfin réalisé une version pour clavier très attendue par les chanteurs, mettant ainsi à la portée du plus grand nombre une œuvre dans sa version complète, telle qu'elle fut conçue en 1727 par Vivaldi.


    The restoration of the original version of Orlando furioso, performed in Venice in 1727 (this version based on a previous one composed in 1713 and revised in 1714), required serious preparatory work on the manuscript sources. The manuscript from Torino (Giordano collection 39bis) is a particularly complex source, combining sheets written in careful calligraphy with sheets quickly hand scrawled, with multiple insertions, fragments or entrenchments, and with an irregular numbering of the scenes as well. Specialists have identified eight different types of paper, a specific characteristic of assembled or reworked scores. The detailed examination of the manuscript allows us to put forward the hypothesis that this manuscript was constituted from the neat dismembering of the musical score from an unknown version of the work, unless Vivaldi quickly modified and completed a meticulously drafted version, hypothesis that the work was most likely the object of successive modifications. It was only after patient analysis of this composite source that it was possible to restore a version that closely resembled the original 1727 musical text.
    This heterogeneous source remains ambiguous or incomplete in numerous places, and only a systematic comparison with the 1727 libretto allowed us to recreate a version that was acceptable historically, dramatically and musically. Even though it does indeed distinguish itself on several occasions, this libretto ties in to the score kept in the collection Giordano 39 bis. The most prominent differences are seen in the following points.

Recherche de partitions similaires :




di-arezzo et vous :

Grâce à di-arezzo, votre librairie musicale en ligne, faites-vous plaisir et développez vos talents de musicien : des articles pour le musicien en stock ou sur commande, mais toujours au meilleur prix et dans les délais les plus courts possibles.
Composé exclusivement de musiciens, notre service client se fera un plaisir, si nécessaire, de vous guider tout au long de votre commande depuis la recherche de partitions jusqu’au stade de la livraison.

Les internautes ayant commandé cet article ont également commandé :

Newsletter
Aide
di-arezzo
  recrute
Partitions Piano
Partitions Guitare
Partitions pour Voix
accessoires
Frais de port offerts !